Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

"Et pourtant, l’Europe tourne !" par Yann Velly

Bien avant le Traité de Paris et la nouvelle ère du charbon et de l’acier, le sens de la créativité des européens nourrit depuis des siècles la construction de l’Europe. Aujourd’hui, l’Union européenne demeure la première puissance innovante dans le monde.

Oui, les talents inventifs s’y régénèrent d’année en année et leur quête permanente pour de meilleures protections de leurs idées vise surtout à pouvoir diffuser de plus en plus loin leur innovation avant de se sécuriser, s’ouvrir au monde au lieu de se recroqueviller.

Souvenons-nous de Beaumarchais et du souper qu’il organisa en 1777 où il convia une trentaine d'auteurs et proposa la fondation de la première société des auteurs dramatiques. N’oublions pas non plus le choix d’Albert Einstein en 1902 de travailler à l’Office des Brevets de Berne tout en poursuivant ses travaux de recherche.

Selon le rapport de l’Office Européen des Brevets (OEB), 2012 a été une nouvelle année record en matière d’innovation protégée. Le nombre de demandes de brevet déposées et de brevets délivrés a atteint son plus haut niveau en 35 ans d'histoire, soit une hausse de 5,2 % par rapport à 2011 dont 257 744 demandes de brevets !

Toutefois, protéger une invention dans l’Union européenne coûte aujourd'hui particulièrement cher aux entreprises, unités de recherche ou créateurs car l’obtention d’un brevet européen doit s'obtenir pays par pays, en l'absence d’un système unifié dans le règlement des litiges. Selon la Commission européenne le premier brevet unitaire européen pourrait être délivré seulement à partir du mois d’avril 2014.

Depuis la Champagne-Ardenne, dernière région dotée d’une antenne de l’Institut national de la propriété industrielle (INPI), notamment grâce à l’action conduite par les Chambres de commerce et d’Industrie, les Jeunes Démocrates et Indépendants de la Marne demandent l’accélération de la mise en œuvre d’une protection de l’innovation au niveau communautaire : pour relancer l’économie européenne, sécuriser l’avenir de la recherche appliquée et surtout multiplier les créations d’emplois !

Yann VELLY, Vice-Président des Jeunes UDI de la Marne

Tag(s) : #udi a la une

Partager cet article

Repost 0