Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Jean-Christophe Lagarde : " Le mariage homo, le droit de vote des étrangers ne sont pas les priorités des Français"

Le porte-parole des députés UDI Jean-Christophe Lagarde a estimé mardi que le mariage homosexuel -qu'il votera- et le droit de vote pour les étrangers aux élections locales -auquel les députés UDI sont opposés- n'étaient "pas la priorité des Français" vu l'ampleur du chômage.

"Au moment où Renault annonce 8.000 licenciements, où le plan de PSA, qui prévoit 8.000 suppressions de postes, est suspendu, où le chômage n'est contenu que grâce à une hausse des radiations, je ne suis pas sûr que le mariage homosexuel et le droit de vote des étrangers soient la priorité des Français", a-t-il déclaré lors d'une conférence de presse à l'Assemblée nationale.

Sur le projet de loi ouvrant le mariage et l'adoption aux homosexuels, auquel une majorité des députés UDI est opposée, M. Lagarde a précisé que trois élus (Jean-Louis Borloo, Yves Jégo et lui-même) voteraient assurément "pour" mais qu'ils seraient "peut-être plus" au final, au vu des débats.

A quelques heures de l'ouverture du débat dans l'hémicycle, M. Lagarde a aussi déclaré "se méfier des excès verbaux et des excès tout court".

Il a trouvé que "c'était se moquer du monde" que de "parler d'obstruction comme l'a fait Jean-Jacques Urvoas, le président de la commission des Lois" au sujet des quelque 5.000 amendements UMP, faisant valoir que "le sujet fait débat dans la société" et que le PS avait déposé quelque 130.000 amendements contre la privatisation de GDF en 2006.

Interrogé par ailleurs sur l'initiative annoncée par Matignon sur le droit de vote des étrangers non communautaires aux élections locales, M. Lagarde a considéré que le sujet répondait à "des préoccupations largement politiciennes" et affirmé que "la position du groupe UDI (était) unanime", contre.

"François Hollande a deux choix: soit il considère que sa promesse doit être tenue, (il) voit qu'il n'a pas de majorité au Parlement pour modifier la Constitution et fait un référendum pour consulter le peuple, soit il trahit une fois de plus une promesse électorale".

Tag(s) : #udi a la une

Partager cet article

Repost 0