Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Pour Chantal Jouanno Pierre Moscovici vient de « prendre acte » de l'échec du gouvernement Ayrault

Moscovici "prend acte" de l'échec du gouvernement Ayrault

Pierre Moscovici vient de « prendre acte » des prévisions économiques de Bruxelles pour la France.

Il n’avait pas le choix. Mais c’est aussi un acte à saluer.

Parce que c’est en réalité l’échec de la politique économique menée par le Gouvernement que le ministre de l’Economie reconnaît implicitement.

La croissance française sera quasiment nulle en 2013. Et le déficit public atteindra 3,7% du PIB. On est loin des 0,8% de croissance attendus et de l’objectif d’un déficit à 3%.

Un budget insincère ? Ce ne sera pas le premier.

Ce qui est inédit et très inquiétant, c’est que la France devient le maillon faible de la croissance européenne.

La croissance allemande sera de 0,5% en 2013, avec un budget excédentaire ! La croissance anglaise sera dans le même temps de 0,9% avec un déficit élevé (mais l’Angleterre n’est pas dans l’Euro).

Le résultat est très préoccupant : La France décroche de la trajectoire de croissance et de désendettement fixée par la précédente majorité. L’équilibre budgétaire prévu pour 2016 par le programme de Nicolas Sarkozy est mécaniquement renvoyé aux calendes grecques.

Funeste expression car, sans un véritable choc de compétitivité, comme le disait Maurice Taylor, c’est bien sur la trajectoire de la Grèce que la France s’inscrit.

Tag(s) : #udi a la une

Partager cet article

Repost 0