Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Retraites : il faut accélérer les décisions

Philippe Vigier, Porte-parole de l’Union des Démocrates et Indépendants, estime que le gouvernement doit cesser de tergiverser et accélérer les décisions.

lors que Michel Sapin, ce matin, vient de faire preuve de responsabilité en estimant que l'allongement de la durée de cotisation constituait une piste pour réformer les retraites , l’UDI salue un renoncement salutaire de la majorité qui, désormais confrontée à la réalité, abandonne progressivement ces postures électoralistes.

Il n’est donc plus question de tergiverser : il convient urgemment de passer aux actes. Aussi, est-il réellement nécessaire de mettre en place une commission d'experts pour préparer une réforme des retraites alors que tous les enjeux et solutions sont déjà connus.

Hors de question d’augmenter des pensions trop basses et ce d’autant plus que le gouvernement a déjà fait le choix injuste de taxer les retraités en 2013 et en 2014.

Hors de question également d’augmenter les cotisations, déjà trop importantes, alors que le gouvernement a décidé en juillet d’un rétablissement partiel de la retraite à 60 ans financé par les travailleurs et les entreprises.
Hors de question enfin de désindexer les retraites, comme l’envisage le gouvernement, alors que les retraités sont de plus en plus fragilisés par la crise.

Il n’existe qu’une solution, celle du courage et de la vérité : il faut donc appliquer dès le 1er janvier 2015 la loi de 2010 qui prévoyait le relèvement de l’âge légal de départ à la retraite de 60 à 62 ans pour l’ensemble des assurés à compter de 2017.

En outre, cette même loi prévoyait une convergence entre les régimes public et privé sur 10 ans. Au regard de l'extrême fragilité de notre système de retraite, nous devons accélérer cette convergence.

En parallèle, d'une part, il convient de poser clairement avec les partenaires sociaux les bases d’une réforme intégrant l’allongement de l’espérance de vie et de travailler sur une trajectoire visant à allonger la durée de cotisation à 44 ou 45 ans à horizon 2020 et de repousser l’âge légal de départ à la retraite à 64 ou 65 ans toujours à horizon 2020.

D'autre part, un débat sur l'instauration d'un système de retraites à point devra être clairement tranché. Ce système, fondé sur l'équité, permettra de ne plus avoir des régimes différents mais surtout de mieux de tenir compte des parcours professionnels, de la pénibilité du travail, des modes de vie de moins en moins linéaires et d'élever enfin le niveau global de la retraite de chacun de nos concitoyens.

Tag(s) : #udi a la une

Partager cet article

Repost 0